ID de suivi UA-65326999-1

03/11/2021

LAURENT GALLEY: UN ENVOÛTANT SUC DES SEVES

Après Passage à gué*, 
l'écrivain genevois Laurent Galley**, à la fois essayiste et poète,
nous offre en ce mois de novembre Le suc des sèves***.
Cet opus incandescent nous confirme
 
la beauté d'une écriture
et la vastitude des horizons de son auteur.

IMG_4059.jpeg

Un regard tendre et critique, 
une œuvre généreuse et engagée, Laurent Galley en novembre 2021. 

 

Attentif aux autres et aux soubresauts de notre planète, Laurent Galley est le frère de Signac et de Debussy sans oublier Pierre Thilloy.
Cet érudit et philosophe, bibliothécaire de formation, dialogue intimement avec les oiseaux et les abeilles, tandis que les enfants et les coquelicots parsèment des chemins nimbés de lumière même quand l'orage s'annonce.

En vérité, la créativité de cet écrivain s'apparente à une source éternellement jaillissante.
Le suc des sèves est à lire et relire, à déguster et à méditer. 
Assurément, l'univers de Laurent Galley réchauffera vos cœurs et vous réconciliera avec une planète souvent malmenée mais qu'il importe de savourer, malgré tout.

Parmi beaucoup d'autres perles précieuses, voici:

 

TERRES D'ARDEUR

«Prenez les rênes de vos élans

Il y a le large, la banquise, l'océan

Partez sur vos routes magistrales

Fussent-elles parcelles intérieures

Conquerrez les terres de vos ardeurs

Et passez vaille que vaille

Sur les berges hyperboréales

Où voguent fiers et majestueux

Les oiseaux noirs de la cité des cieux».

 

 

Passage à gué, Editions de L'Aire (collection métaphores), 102 pages, 2019, en voie de traduction en roumain.

** Le suc des sèves, Editions de L'Aire (collection métaphores), 98 pages, 2021.


*** www.laurentgalley.ch  

où le blog du collaborateur de Mediapart a migré récemment et où nous pouvons retrouver ses Archives du site français.

 

 

 

06/01/2021

DE RIMBAUD A PHILIPPE RAHMY: UN LIVRE EST NE!

Les Editions de L'Aire viennent de publier,
dans leur collection Le Banquet, 
mon livre nouveau-né.
Celui-ci consiste en deux récits.
Le voici.

Itinéraire (1).jpeg

Le premier, Un itinéraire avec Rimbaud, d'inspiration autobiographique et poétique, est dédié à Annie Ernaux avec qui je partage notamment l'atmosphère d'une enfance.
Mais 
pourquoi Rimbaud  m'a-t-il guidée? En vérité, il m'accompagne depuis mon adolescence lorsque j'ai découvert au collège «Le dormeur du val». A tel point qu'à mes vingt ans, j'ai décidé d'aller me recueillir sur sa tombe. Le train de Sion à Charleville-Mézières pour une visite à la fois émouvante et improbable. J'ai ensuite retrouvé Rimbaud à Chypre, où il avait travaillé avant de partir vers Aden. Des années plus tard, ce fut à Erbil, au Kurdistan irakien, où un Centre culturel Arthur Rimbaud avait été édifié. En fait, du Valais natal à l'Orient, de Paris à New York et au Pays de Vaud, Arthur ne m'a jamais quittée.

2020_favre-_interieur_v03.jpeg

Dessin: Ernest Pignon-Ernest

 

Le deuxième récit est une Lettre que j'ai adressée à Philippe Rahmy, le grand écrivain «de cristal» tant aimé et trop tôt disparu. J'ai lu son premier livre, Béton armé en 2013 pour le suivre dans tous ses ouvrages, poèmes ou récits. D'emblée, j'ai admiré son écriture. Je me suis aussi reconnue dans sa vision car nous avions des territoires communs (Palestine, Israël, Egypte) et une même cause à défendre (contre l'injustice).
Nous avions entamé une correspondance en 2017. La subite disparition  de l'écrivain l'a interrompue mais j'ai continué à dialoguer avec lui. 
Lors du Covid, j'ai relu tous les livres de Philippe et une Lettre est née. 
Accompagné des dessins d'Ernest Pignon-Ernest et de Bobi, Un itinéraire avec Rimbaud suivi de Lettre à Philippe Rahmy est disponible dans toutes les bonnes librairies et chez l'éditeur.

 

 

images (1).jpeg

Dessin: Bobi+ Bobi

 

* Un itinéraire avec Rimbaud suivi de Lettre à Philippe Rahmy, collection Le Banquet, 182 p.

www.editions-aire.ch

 

https://bobibobi-dessin.blogspot.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Pignon-Ernest