ID de suivi UA-65326999-1

03/11/2021

LAURENT GALLEY: UN ENVOÛTANT SUC DES SEVES

Après Passage à gué*, 
l'écrivain genevois Laurent Galley**, à la fois essayiste et poète,
nous offre en ce mois de novembre Le suc des sèves***.
Cet opus incandescent nous confirme
 
la beauté d'une écriture
et la vastitude des horizons de son auteur.

IMG_4059.jpeg

Un regard tendre et critique, 
une œuvre généreuse et engagée, Laurent Galley en novembre 2021. 

 

Attentif aux autres et aux soubresauts de notre planète, Laurent Galley est le frère de Signac et de Debussy sans oublier Pierre Thilloy.
Cet érudit et philosophe, bibliothécaire de formation, dialogue intimement avec les oiseaux et les abeilles, tandis que les enfants et les coquelicots parsèment des chemins nimbés de lumière même quand l'orage s'annonce.

En vérité, la créativité de cet écrivain s'apparente à une source éternellement jaillissante.
Le suc des sèves est à lire et relire, à déguster et à méditer. 
Assurément, l'univers de Laurent Galley réchauffera vos cœurs et vous réconciliera avec une planète souvent malmenée mais qu'il importe de savourer, malgré tout.

Parmi beaucoup d'autres perles précieuses, voici:

 

TERRES D'ARDEUR

«Prenez les rênes de vos élans

Il y a le large, la banquise, l'océan

Partez sur vos routes magistrales

Fussent-elles parcelles intérieures

Conquerrez les terres de vos ardeurs

Et passez vaille que vaille

Sur les berges hyperboréales

Où voguent fiers et majestueux

Les oiseaux noirs de la cité des cieux».

 

 

Passage à gué, Editions de L'Aire (collection métaphores), 102 pages, 2019, en voie de traduction en roumain.

** Le suc des sèves, Editions de L'Aire (collection métaphores), 98 pages, 2021.


*** www.laurentgalley.ch  

où le blog du collaborateur de Mediapart a migré récemment et où nous pouvons retrouver ses Archives du site français.

 

 

 

24/07/2021

FESTIVAL DU TOÛNO: ENTRE MOTS ET NOTES

Pour la pianiste Michèle Courvoisier, amoureuse des livres
et du Val d'Anniviers, mots et notes se conjuguent
tout naturellement.
Encore faut-il les entendre, les écouter.
D'où la naissance, en 2013 déjà, de l
’Association
Entre Mots et Notes et du Festival du Toûno.

 

La pianiste est devenue secrétaire du Festival, le baryton Claude Darbellay responsable de sa programmation tandis que Christian Caloz a accepté d'en assumer la présidence. De nombreux autres bénévoles participent à la réussite de l'événement anniviard, tous emmenés  par Magali Schmidt, également membre du comité et responsable du lien avec les habitants.

Depuis 2013, le Festival du Toûno conjugue avec bonheur littérature et musique sous différentes formes. Des mots aux notes de musique, il n'y avait qu'un pas. Cet événement incontournable du val d'Anniviers a immédiatement rencontré son public. Le programme du Festival a d’ailleurs valu à ses organisateurs le Mérite culturel de la Commune d’Anniviers. 

Chaque année, durant une belle semaine, le Festival du Toûno propose à Saint-Luc des soirées littérature et musique (mots et notes) en plus d'un concert de plus grande envergure à l’église de Vissoie. Le spectacle d’ouverture a lieu sur la place du village.

Toûno 2021
Au programme de cet été 2021, du 2 au 7 août, voici des apéritifs littéraires dans des lieux magiques, des rencontres littéraires avec les écrivains invités, des cartes blanches à des comédiens pour des moments plus intimes sans oublier un spectacle pour enfants. Pas moins de septante intervenants partagent leurs talents avec le public.

Entre autres points forts de cette édition, j'ai retenu: 
Le mardi 3 août, à 20 h., à la salle communale, des œuvres de Schubert, Rossini, Donizetti et Bernstein interprétées par la soprano Laure Barras,  le ténor Gabriel Courvoisier et la pianiste Irène Puccia.

barrasLaure.png

La jeune soprano Laure Barras

 

Le jeudi 5 août, à 11 h,  à la salle bourgeoisiale de St Luc, un hommage à Philippe Jaccottet.

philippe-jaccottet.jpg

A 19 h. 30, à l’Eglise de Vissoie, l’Opéra Cosi fan tutte de Mozart, avec les solistes Laura Andres, Elise Efremov, Stéphanie Guérin, Rémy Burnens, Vincent Casagrande et Claude Darbellay sous la direction de Gilles Colliard.

Claude_Darbellay1.jpg

Le baryton Claude Darbellay

 

L'Aire à Toûno

Pour ma part, le vendredi 6 août, à 11 heures, je participerai à un apéritif littéraire, avec la complicité de Jean-Marie Félix, aux Moulins de Saint-Luc.
Le même jour, à Saint-Luc, Alain Bagnoud, lui aussi publié aux Editions de L'Aire, présentera son roman La vie suprême à 18 h.30  à la salle bourgeoisiale de St Luc (avec Perrine Le Querrec) sous la houlette de Marlène Métrailler.  Une lecture de son dernier livre et de celui de Perrine Le Querrec sera donnée par Anne Salamin et Jacques Maître à 20 heures à la salle communale du village.

Val d'Anniviers mythique

Ce sera une joie immense de retrouver le val d'Anniviers qui m'est cher depuis mon adolescence et que m'a fait découvrir René-Pierre Bille, le photographe et cinéaste animalier, frère de Corinna Bille et ami d'Ella MaillartAvec ses aroles et ses mélèzes, ses gentianes et ses rhododendrons, le val d'Anniviers est un parfum.

AVT_Rene-Pierre-Bille_4827.jpg

René-Pierre Bille lors de ses débuts de cinéaste dans le val d'Anniviers

Quant aux êtres que j'y ai côtoyés, des Bille et Chappaz à Ella Maillart, de Gui-Michel Caillat  à la famille Adenauer, ils sont une page indélébile de mon journal personnel.

Alors, pour les mots et les notes, écrivains, musiciens et comédiens, et pour la beauté du val d'Anniviers, à bientôt à Saint-Luc!

Le programme complet du Festival est à voir sur www.festivaldutouno.ch/272.html