ID de suivi UA-65326999-1

03/11/2021

LAURENT GALLEY: UN ENVOÛTANT SUC DES SEVES

Après Passage à gué*, 
l'écrivain genevois Laurent Galley**, à la fois essayiste et poète,
nous offre en ce mois de novembre Le suc des sèves***.
Cet opus incandescent nous confirme
 
la beauté d'une écriture
et la vastitude des horizons de son auteur.

IMG_4059.jpeg

Un regard tendre et critique, 
une œuvre généreuse et engagée, Laurent Galley en novembre 2021. 

 

Attentif aux autres et aux soubresauts de notre planète, Laurent Galley est le frère de Signac et de Debussy sans oublier Pierre Thilloy.
Cet érudit et philosophe, bibliothécaire de formation, dialogue intimement avec les oiseaux et les abeilles, tandis que les enfants et les coquelicots parsèment des chemins nimbés de lumière même quand l'orage s'annonce.

En vérité, la créativité de cet écrivain s'apparente à une source éternellement jaillissante.
Le suc des sèves est à lire et relire, à déguster et à méditer. 
Assurément, l'univers de Laurent Galley réchauffera vos cœurs et vous réconciliera avec une planète souvent malmenée mais qu'il importe de savourer, malgré tout.

Parmi beaucoup d'autres perles précieuses, voici:

 

TERRES D'ARDEUR

«Prenez les rênes de vos élans

Il y a le large, la banquise, l'océan

Partez sur vos routes magistrales

Fussent-elles parcelles intérieures

Conquerrez les terres de vos ardeurs

Et passez vaille que vaille

Sur les berges hyperboréales

Où voguent fiers et majestueux

Les oiseaux noirs de la cité des cieux».

 

 

Passage à gué, Editions de L'Aire (collection métaphores), 102 pages, 2019, en voie de traduction en roumain.

** Le suc des sèves, Editions de L'Aire (collection métaphores), 98 pages, 2021.


*** www.laurentgalley.ch  

où le blog du collaborateur de Mediapart a migré récemment et où nous pouvons retrouver ses Archives du site français.

 

 

 

01/10/2021

PARIS: Présence de Noureddine Zaza

RENCONTRE A PARIS

Docteur en pédagogie de l'Université de Lausanne, co-fondateur du Parti démocratique kurde de Syrie, Noureddine Zaza avait été un des membres fondateurs de l'Institut kurde de Paris. Il est décédé à Lausanne en 1988 et la troisième édition de son autobiographie, MA VIE DE KURDE*, vient de paraître.

Celle-ci sera présentée à l'Institut kurde de Paris le samedi 16 octobre de 16 à 19.00 par le politologue Hamit Bozarslan en présence du fils de l’auteur, Chango Zaza, et de sa veuve, Gilberte Favre Zaza.

 

0003_###N_DXO - COPIE.jpeg

Noureddine Zaza à Lausanne dans les années 80. 

photo: gf

 

couverture haute definition (1).jpeg

Couv ZAZA 4e couv (1).jpeg

Vous y êtes tous bienvenus, 106 Rue la Fayette, 75010 Paris (métro Poissonnière).
Le pass sanitaire et le port du masque sont obligatoires.

Une collation sera servie au terme de la séance de dédicaces.

Nous nous réjouissons de vous y rencontrer.

 

 

 

* Disponible dans toutes les bonnes librairies et chez l'éditeur.

editionstigre@gmail.com