ID de suivi UA-65326999-1

13/09/2019

UN TEXTE D'ACTUALITE DE STEFAN ZWEIG

D'un livre à l'autre, des phrases m'agrippent, me hantent
et me poursuivent.
Ainsi ces phrases de Stefan Zweig, extraites de Voyages,
qui rejoignent plus que jamais notre actualité.
Je les destine à celles et ceux qui oublient souvent
que s'ils ont eu la chance
de naître en Suisse, c'est par hasard...

9653317.jpg

En Méditerranée, voici quelques jours.
Copyright: talian Navy - EPA - Keystone.

 

 

« Regarde-les donc bien, ces apatrides, toi qui as la chance
de savoir où sont ta 
maison et ton pays,
toi qui à ton retour de voyage trouves ta chambre et ton lit prêts,
qui as autour de toi les livres que tu aimes
et les ustensiles auxquels 
tu es habitué.
Regarde-les bien, ces déracinés, toi qui as la chance de savoir 
de quoi tu vis et pour qui,
afin de comprendre avec humilité à quel point 
le hasard t'a favorisé par rapport aux autres. 
Regarde-les bien, ces hommes entassés à l'arrière du bateau
et va vers eux, 
parle-leur,
car cette simple démarche, aller vers eux, est déjà une consolation ; 
et tandis que tu leur adresses la parole dans leur langue,
ils aspirent 
inconsciemment une bouffée de l'air de leur pays natal
 et leurs yeux s'éclairent et deviennent éloquents. »

 

220px-Stefan_Zweig_1900_cropped.jpg

Stefan Zweig dans les années 20.

Né à Vienne, il connut des années d'errances

avant de se réfugier au Brésil où il choisit de mourir en 1942,

apatride.

 

 

In Voyages (entre 1902 et 1939), Le livre de poche).

17:16 Écrit par Gilberte Favre dans Culture, Histoire, Lettres, Monde, Politique, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |

24/06/2019

NOUREDDINE ZAZA: UN MEMORIAL

Docteur en pédagogie de l'Université de Lausanne, 

l'écrivain, éditeur et professeur Noureddine Zaza,

fondateur du Parti démocratique kurde de Syrie,

aurait eu cent ans cette année.

Il fut mon mari de 1972 à son décès en 1988

et il est le père de notre fils unique.

Il nous a beaucoup appris.

Un Mémorial hors commerce, en kurde et en français,

accompagné d'un portfolio photographique, 

vient d'être édité.

 

Couverture Zaza OK.jpg

Cet ouvrage peut être à obtenu (au prix de 15 €) 
– à l'Institut kurde de Paris,
106 rue Lafayette 75010 PARIS
– à la Bibliothèque kurde de Stockolm
Kurdiska Biblioteken Gustavslundsvägen 170167 51 BROMMA

Et en Suisse chez l'éditeur au prix de 15 € (port inclus):

Editions Z, Fontenailles 3 1007 LAUSANNE

CH28 0900 0000 9141 5664 5

 

A noter que l'émission consacrée à Noureddine Zaza, réalisée par Gérald Mury et Iggal Niddam, dans LES VISITEURS DU SOIR en 1982 est maintenant en ligne grâce à la TSR et à des mécènes.

 

www.rts.ch/play/tv/visiteurs-du-soir/video/ma-vie-de-kurde--noureddine-zaza?id=10353430

D'autre part, une troisième réédition de l'autobiographie MA VIE DE KURDE, dans laquelle Noureddine Zaza a retracé son parcours, de son enfance au Kurdistan de Turquie, à l'exil en Syrie, aux emprisonnements en Irak et tortures en Syrie jusqu'à ses études et à l'exil en Suisse en est annoncée.

Ce livre a été traduit (la plupart du temps clandestinement) après la mort de Noureddine Zaza en turc, en kurde et en arabe.