ID de suivi UA-65326999-1

13/08/2022

PIERRE-ALAIN TÂCHE: LE POETE DE L'INFINI

Après ses deux premiers carnets,
voici que Pierre-Alain Tâche nous propose

 CHAMP LIBRE III dans lequel il évoque les années 2007 à 2017.
Dix 
années habitées comme toujours 
par l'art et la nature.

 

tache_couv_web-scaled.jpg

 

Pierre-Alain Tâche ouvre son livre en citant le poète d’origine juive égyptienne Edmond Jabès:

«Si le monde a un sens, le livre en a un. Mais lequel?» 


Et il le termine avec une autre citation de Jabès:

«La parole nous maintient en vie».

A lire et cheminer avec Pierre-Alain Tâche, du val d’Anniviers à l’Italie et à la France, sans oublier la Corse, nous devenons plus conscients des écueils qui se présentent aux artistes dans leur créativité. Avec une sincérité totale, le poète analyse son rapport à l’écriture et au monde.

 

images-2.jpeg

«Je suis un poète de proximité. Jusque dans la proximité de l’ailleurs».

Photo: TSR

 

Présence des artistes

Champ libre III est notamment habité par l’Absolu de Philippe Jaccottet et d’Yves Bonnefoy, de Cézanne et Schubert, Mahler et Anna Akhmatova. Savoir que Pierre-Alain Tâche fréquente depuis longtemps poètes, musiciens et peintres. Son épouse est l’artiste Martine Clerc**. D’autres visages sont présents dans ce dernier Carnet: ceux de François Cheng, Plinio Martini et Maurice Chappaz qui écrivit:

«L’herbe perpétuelle luit.

J’écoute le silence».

 

Le poète n’est pas élitiste pour autant. Le 1er janvier 2015, il exprime sa «joie d’entendre à nouveau le carillon dans l’air d’Ayer à l’heure de la messe».

La nature pour viatique

Avec ses bergers et ses paysans, dont Pierre Epiney, l’univers de Pierre-Alain Tâche est imprégné de cette vie alpestre qui est aussi la sienne depuis son enfance. Nous comprenons que la nature, avec ses oiseaux et ses arbres (des mélèzes aux châtaigniers), sera toujours son viatique. 


Et quand Hölderlin se demande (question d'une immanente actualité):

«A quoi bon des poètes en temps de détresse

nous saisissons que la poésie aura toujours sa raison d'être et nous sera toujours consolation.
Voilà pourquoi, et pour votre plus grand bonheur, il importe de lire et relire les poèmes, rêves et réflexions de Pierre-Alain Tâche contenus dans ce précieux Carnet à l'enseigne de Champ libre III.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Editions de l’Aire, 270 pages, collection le banquet, 2022

** www.martineclerc.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:53 Écrit par Gilberte Favre dans Culture, Fiction, France, Lettres, Monde, Musique, Nature, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0) |

01/12/2021

PHRASES LUES (19) Patti Smith

D'un livre à l'autre, des phrases m'agrippent,
 
me poursuivent.
Ainsi ces phrases de Patti Smith,
lues dans Dévotion,
 partiellement écrit à Lourmarin.
  Camus est omniprésent
dans ce livre qui respire avant tout l'Ecriture
et le respect des autres.

 

AVT_Patti-Smith_1033.jpg

La musicienne, chanteuse, photographe est aussi écrivain engagée.

 

«Pourquoi est-on poussé à écrire ?

Pour se mettre à part, à l’abri, se plonger dans la solitude, en dépit des demandes d’autrui. Viriginia Woolf avait sa chambre. Proust, ses fenêtres aux volets tirés. Marguerite Duras, sa maison silencieuse. Dylan Thomas, sa modeste cabane. Tous cherchant un vide pour s’imprégner de mots. Les Mots qui pénétreront un territoire vierge, inventeront des combinaisons inédite, exprimeront l’infini…

Des tas de carnets témoignent d’années d’efforts avortés, d’euphorie découragée, de planchers arpentés sans répit.

Il nous faut écrire, nous engager dans une myriade de combats, comme pour dompter un poulain têtu. Il nous faut écrire, non sans un effort soutenu et une bonne dose de sacrifice, pour capter l’avenir, revisiter l’enfance et serrer la bride aux folies et aux horreurs de l’imagination pour une communauté vibrante de lecteurs.»

 

content.jpeg

* Dévotion,  Gallimard/ Folio, 149 pages.