ID de suivi UA-65326999-1

28/12/2021

2022: UNE ANNEE DE FRATERNITE

En ce 28 décembre, l'heure est aux bilans,
mais aussi,
en dépit de l'incertitude des lendemains,
aux projets et aux espoirs.

 

De 2021 à 2022

De l'Amérique latine à l'Afghanistan, de l'Europe à l'Afrique, 2021 fut une année cruelle pour notre planète comme l'a  déjà été 2020, notamment en raison du Covid.

Pour 2022, je rêve d'une planète où les enfants ne mourraient plus de faim comme en une certaine époque au Biafra. Alors, étions-nous innocents, nous pensions que ce serait le dernier massacre perpétré contre des civils.
Je rêve d'un monde où le Covid serait définitivement éradiqué. D'une planète où les guerres auraient dit leur dernier mot. D'un continent à l'autre, les «responsables» politiques se soucieraient enfin de leurs concitoyens, ce ne serait pas trop tôt.

Je pense notamment au Liban où des enfants ont faim, où des familles dorment dans la rue, où j'ai perdu deux chers amis au cours de l'année 2021.

De mon Liban aimé depuis 1967 et auquel je vais consacrer un livre à paraître en 2022 si les circonstances le permettent. Celui-ci sera dédié à Chadia Tueni, Nora Joumblatt et François Barras, «Libanais de cœur». Et d'abord au magnifique peuple libanais qui, après tant de guerres et de souffrances, jamais ne désespère.

Je rêve simplement de fraternité. 

Cela étant dit,

QUE 2022 VOUS SOIT POUR VOUS UNE ANNEE DE SANTE
ET DE JOIE

DANS UN UNIVERS AYANT RETROUVE

SON HUMANITE!

 

Continuez à prendre soin de vous!

20151123_160040_2_resized_1.jpeg

Les chemins, au-dessus des Mayens-de-Sarreyer, 
vous réconcilieront avec le monde chahuté qui est le nôtre depuis deux ans.

 

photo: gf

 

 

 

01/10/2021

PARIS: Présence de Noureddine Zaza

RENCONTRE A PARIS

Docteur en pédagogie de l'Université de Lausanne, co-fondateur du Parti démocratique kurde de Syrie, Noureddine Zaza avait été un des membres fondateurs de l'Institut kurde de Paris. Il est décédé à Lausanne en 1988 et la troisième édition de son autobiographie, MA VIE DE KURDE*, vient de paraître.

Celle-ci sera présentée à l'Institut kurde de Paris le samedi 16 octobre de 16 à 19.00 par le politologue Hamit Bozarslan en présence du fils de l’auteur, Chango Zaza, et de sa veuve, Gilberte Favre Zaza.

 

0003_###N_DXO - COPIE.jpeg

Noureddine Zaza à Lausanne dans les années 80. 

photo: gf

 

couverture haute definition (1).jpeg

Couv ZAZA 4e couv (1).jpeg

Vous y êtes tous bienvenus, 106 Rue la Fayette, 75010 Paris (métro Poissonnière).
Le pass sanitaire et le port du masque sont obligatoires.

Une collation sera servie au terme de la séance de dédicaces.

Nous nous réjouissons de vous y rencontrer.

 

 

 

* Disponible dans toutes les bonnes librairies et chez l'éditeur.

editionstigre@gmail.com