ID de suivi UA-65326999-1

19/01/2014

DE LA HAYE AU LEMAN: POUR OUBLIER LE MAL

photo.JPG

Soir de janvier, au bord du Léman, sur La Côte.

Photo: C.Z.

 

 

Mon esprit devrait être aujourd'hui 

à La Haye

parmi les «spectateurs» les rescapés

au Tribunal spécial sur le Liban

 

 Depuis neuf ans ils attendent

que justice soit rendue

mais les prévenus ne sont pas là

Ils ne viendront jamais

 

Rafic, Pierre, Kassir seront morts pour rien

Leurs proches ne connaîtront pas le nom «officiel»

du commanditaire de ces crimes

Les autres, plus ou moins amputés,
dans leur corps et leur âme

survivront 

 

 

Ils savent que là-bas les voitures piégées

continueront à exploser

les bombes à sauter

et les êtres à pleurer

 

Au bord du lac Léman mon fils

a saisi dans son objectif

cette image de sérénité en couleurs

Lac, arbres, nuages...

 

  

Comme j'aimerais 

d'un coup de baguette magique

transposer sur La Côte

les «témoins» de La Haye!


Le temps de leur rappeler qu'un  jour
leur vie fut Humaine...