ID de suivi UA-65326999-1

16/02/2014

NOUREDDINE ZAZA: L'HUMANISME EST ETERNEL

«Tant que l'être humain sera persécuté et piétiné, un peu partout à travers le monde, l'humanité ne pourra pas rêver de jours meilleurs»*.


Noureddine Zaza savait de quoi il parlait. Dès ses six ans, sous l'Empire ottoman, il aura été confronté, dans son esprit et dans sa chair, à l'arbitraire qui toucha (et touche encore) le peuple kurde.

Plus de vingt-cinq ans après son décès, certains n'ont apparemment pas oublié celui qui fut surtout un écrivain, un linguiste et un éditeur courageux.  Noureddine Zaza prit en effet le risque de publier «sous le manteau» les œuvres de poètes classiques kurdes interdits et même de les déclamer sur les ondes de la radio libanaise sous Mandat français. 

papa.jpg


Au Kurdistan d'Irak, l'un des camps de réfugiés destinés aux jeunes, porte le nom de

Noureddine Zaza.


Les études contre la guerre

Tandis que la guerre ravage la Syrie, de nombreux Kurdes vont se réfugier au Kurdistan d'Irak. Le gouvernement d'Erbil a choisi de donner le nom de Noureddine Zaza à un centre social hébergé dans un de ses camps. Celui-ci a pour objectif d'aider les étudiants réfugiés à poursuivre leurs études dans les Universités du Kurdistan.

 

1977.jpg

Un humaniste polyglotte qui rêvait d'un Moyen-Orient sur le modèle helvétique.

 

Un message de tolérance

Docteur en pédagogie de l'Université de Lausanne, le fondateur et premier président du Parti démocratique kurde de Syrie (aujourd'hui divisé en 13 partis…) a toujours motivé les jeunes sur le chemin des études.

Lui-même était polyglotte. Passionné de littérature et de musique, il aimait  surtout Aragon, Eluard, Victor Hugo, Nazim Hikmet, Schubert et Mozart aussi bien que la musique kurde.

En dépit des années de torture subies dans les prisons arabes, ce fervent démocrate et humaniste ne connut jamais le ressentiment. Il ne cessa de plaider, dans ses écrits, dans ses conférences et médias, en faveur de la démocratie et rêvait d'un Moyen-Orient basé sur le modèle suisse où toutes les communautés (Arabes, Druzes, Arméniens, Kurdes, chrétiens, musulmans, juifs) auraient cohabité dans un esprit de tolérance.

Son rêve sera demeuré un rêve...
Mais le calvaire des peuples du Moyen-Orient lui aura été épargné.


P.S. Il est décédé le 7 octobre 1988. En ce temps-là, la Suisse ne connaissait pas encore le langage de la haine comme on le voit fleurir depuis quelques années.

 

 

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Noureddine_Zaza

** In Ma vie de Kurde, Editions Z, Lausanne.

 

 

27/01/2014

L'ESPACE ANDREE CHEDID: UN LIEU DE DIALOGUE.

«Mon semblable

mon autre

Là où tu es

Je suis.»

 

Depuis qu'elle nous a quittés, en février 2011, Andrée Chedid nous est plus proche que jamais. Transcendant les frontières de toutes sortes, son message de fraternité continue(ra) de rayonner. En 2012 et 2013, des livres sont parus et les Editions Flammarion ont réédité la quasi intégralité de ses poèmes et œuvres dramatiques. Plusieurs écoles et Bibliothèques portant le nom d'Andrée Chedid ont vu le jour en France. 

Voici plus d'un an, la mairie d'Issy-les-Moulineaux a décidé de créer l'ESPACE ANDREE CHEDID. Etendu sur 1500 m2, ce «véritable laboratoire des idées» se propose d'être un «lieu de métissage des savoirs» au service du dialogue. 
L'Espace sera inauguré officiellement vendredi 31 janvier en présence de Louis Sélim Chedid, mari de la poète, et de Matthieu (M), petit-fils d'Andrée Chedid. 
Cet événement sera suivi d'un spectacle «Voix d'écriture - Hommage à Andrée Chedid» et par la lecture d'extraits des romans L'Autre et Lucy, odes à l'altérité et à la tolérance. 
Pour couronner cette soirée, un artiste exceptionnel, Michael Lonsdale, lira la pièce en un acte Le Personnage.

 

 

IMG_0161.jpg

Andrée et Louis Chedid au pied de la montagne, à Loèche-les-Bains,
qui leur rappelait les Pyramides d'Egypte.

photo: copyright rb 


Les responsables d'Issy-les-Moulineaux n'ont pas attendu l'achèvement de l'Espace Andrée Chedid pour rendre hommage à la poète. Dès septembre 2013, la mairie mit sur pied un important programme culturel: lectures de textes, poèmes et nouvelles; diffusion d'un film documentaire; exposition de collages inédits de la poète; projection du film Le Sixième Jour de Youssef Chahine d'après le roman d'Andrée Chedid, mais encore éloge de Jean-Pierre Siméon;  interprétations de contes orientaux sans oublier un récital de Matthieu Chedid.

 

Louis:Matt.JPG

La connivence entre Louis Chedid et son petit-fils, Matthieu (M) et un amour commun pour la poésie. M était très proche de sa grand-mère, auteur de plusieurs de ses chansons dont «Je dis Aime».


photo: copyright: gf


Une profonde amitié unissait Françoise Dolto et Andrée Chedid, toutes deux engagées «au service de l'humanisme» ainsi que Boris Dolto et Louis Selim Chedid. 
Jeudi 30 janvier, de 20 h 30 à 22 h. 30, l'Espace Andrée Chedid proposera ainsi une conférence avec la participation de la pédopsychiatre Catherine Dolto. D'ici au printemps, d'autres exposés et représentations autour de l'écrivain seront organisés.

De là où elle est aujourd'hui, et malgré son infinie humilité, l'auteur de la Fraternité aurait aimé voir des enfants, avec leurs parents et grands-parents de toutes origines, se retrouver dans cet Espace culturel sous le ciel d'Issy-les-Moulineaux. Nous serons nombreux à les regarder pour elle.


«TOI

qui que tu sois

je te suis plus proche

qu'étranger».

 

 

a-t-elle écrit dans Toi-Moi *.


Poèmes pour un texte (1970-1991), Flammarion, 1991.


Une adresse et des livres

Espace Andrée Chedid, 60, rue du Général Leclerc

(Métro: mairie d'Issy, ligne 12).

www.issy.com


La plupart des livres d'Andrée Chedid ont été édités chez Flammarion.


Derniers titres

L'Etoffe de l'Univers (poésie).
Les Quatre morts de Jean de Dieu (roman).
Théâtre et poésie.