ID de suivi UA-65326999-1

27/11/2017

PHRASES RETENUES (2) CAMUS

 D'un livre à l'autre, 
des phrases 
m'agrippent, restent en moi,
me poursuivent.
Pour leur beauté, pour leur sens.
Ainsi, ces mots de Camus
extraits de ses Carnets.
*

 

albert-camus-libre-de-droit.jpg

Soixante ans après l'attribution du Prix Nobel, un message  intemporel.

 

Photo: SP 

«Le monde est beau et tout est là.

Sa grande vérité que patiemment il enseigne,

c'est que l'esprit n'est rien ni le cœur même.

Et que la pierre, que le soleil chauffe,

ou le cyprès que le ciel découvert agrandit,

limitent le seul monde

où «avoir raison» prend un sens:

la nature sans hommes.

Ce monde m'annihile. Il me porte jusqu'au bout.

Il me nie sans colère.

Et moi, consentant et vaincu,

je m'achemine vers une sagesse

où tout est déjà conquis

– si des larmes ne me montaient aux yeux

et si ce gros sanglot de poésie

qui me gonfle le coeur

ne me faisait oublier la vérité du monde».

 

 

* In Carnets, Gallimard, 1962.

 Chez le même éditeur vient de paraître de Camus et Maria Casarès Correspondance (1944-1959). 

11:09 Publié dans Culture, Lettres, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.