ID de suivi UA-65326999-1

02/04/2015

HISTOIRE D'UNE PASSION: ALIENOR KHALIFEH

Aliénor Khalifeh est une jeune pianiste libano-suisse qui sait, pour l'avoir éprouvé, que la musique «est le plus court chemin conduisant d'un cœur à un un autre». Avec un oncle trompettiste à l'Orchestre de Bâle et des parents mélomanes, elle baigne depuis toujours dans la musique. Elle n'avait pas six ans lorsqu'elle a commencé le piano au Liban.

Installée voici deux ans déjà à Leipzig, elle vient de retrouver son pays natal le temps de trois récitals de piano.


Beethoven, Mozart, Chopin, Debussy et Honegger furent notamment au programme des concerts qu’elle a donnés à l’Université américaine de Beyrouth, à l’Université de Ballamand et à la Résidence de l’Ambassade de Suisse. Au cours de cet été, elle y retournera pour un récital en compagnie de son jeune frère trompettiste, Louis-Justin. 

De la musique avant tout pour le plaisir de jouer et d'aller «d'un cœur à l'autre», de la Suisse au Liban en passant par l'Allemagne, de ses études, et la France, de sa grand-maman, passionnée de musique, elle aussi.

 

MON_6612.jpg

Aliénor Khalifeh lors de son dernier récital à Beyrouth.

                  Son intériorité et son toucher attestent déjà d’une belle maturité. 



Mais allez donc l'écouter sur youtube dans ses interprétations de Rachmaninov et Beethoven.


Je vous souhaite de belles Pâques en musique et dans la Paix!

 

 

 

www.youtube.com/watch?v=DGTTIEW9dqc

 

www.youtube.com/watch?v=fQDFSTK66OM

 

Les commentaires sont fermés.