ID de suivi UA-65326999-1

27/08/2014

POEMES CHOISIS (39) ALAIN BOSQUET

Tout est en route, à jamais».

 

 Andrée Chedid 

Défense du poète

bosquet.jpg

 «Ecrire son poème, est-ce une trahison

comme devant la mise à mort d'un innocent 

on détourne les yeux ? Aligner quelques mots 

qui lâchent le réel pour un gramme d'azur

est-ce dresser un paravent contre le monde

affolé dans son bain, parmi l'écume noire ? 

Traiter sa fable favorite en libellule


par-dessus la rivière, est-ce oublier le pain


qui manque à l'homme ? Remplacer le vrai printemps


par un printemps verbal aux toucans invisibles


qui sont peut-être un peu de feu, est-ce insulter


notre nature ? Aimer une voyelle blanche


comme on aime sa fille, est-ce être dédaigneux


de notre amour universel, qui nous saccage ?»

 

 

 

 

Sonnet pour une fin de siècle,  Editions Gallimard

17:17 Publié dans Culture, Lettres, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) |

02/08/2014

POEMES CHOISIS (38) MAHMOUD DARWICH

Tout est en route, à jamais».

 

 Andrée Chedid 

 

Ici... et maintenant*

Darwich.jpg

 en 1941 à Birwa, près de St Jean d'Acre (Palestine),
Mahmoud Darwich est mort à Houston en 2002. Il est considéré comme le chantre du peuple palestinien et a laissé une œuvre considérable parue chez Actes Sud.

 

«Ici et maintenant...

l'Histoire ne se soucie ni des arbres ni des morts.

Aux arbres de s'élever,

de ne pas ressembler en majesté et en taille.

Aux morts, ici et maintenant,

de retranscrire leurs noms,

de savoir comment mourir, chacun.

Aux vivants de vivre en groupes,

de ne savoir vivre sans une légende écrite...

qui les préserve des écueils du réel mou

et de la rhétorique du réalisme.

A eux de dire:

Nous sommes toujours là

guettant une étoile dans chaque lettre de l'alphabet.

A eux de chanter:

Nous sommes toujours là,

portant le fardeau de l'éternité».


 

* In Le lanceur de dés, Editions Actes Sud (traduction d'Elie Sambar; photos d'Ernest Pignon-Ernest).