ID de suivi UA-65326999-1

25/03/2014

LIBAN 2014: REAPPRENDRE A SOURIRE

Emeline Carment est une jeune Française installée au Liban
où elle enseigne la philosophie. Quand elle n'écrit pas (la poésie est son genre préféré), elle va à la rencontre des enfants défavorisés (libanais, palestiniens, syriens) et leur donne temps et affection.

L'autre jour, avec l'ONG L'Arc-en-ciel, c'était dans la Békaa
«si envoûtante» à la rencontre des petits réfugiés syriens.

ll en arrive plusieurs fois par jour...

 

100_1854.JPG

Elle a désappris à sourire…et, en vérité,  ne sait plus à qui faire confiance.


 

«Les réfugiés syriens affluent dans cette région frontalière. 
Les enfants ne vont pas à l'école, les camps grouillent,
mais quand un enfant s'amuse, le temps perd ses aiguilles
et nous tenons le fil qui nous ramène au langage essentiel.


Dans la fête, les cauchemars de la veille s'assoupissent
et l'herbe couvre le sang des crapauds.


Pas de compromis,
nous donnons tout sous l'incandescente ascension du soleil.

Epargnons nos enfants, couvrons-les non pas de balles,
mais d'affection et d'attention!»

 

 

100_1996.JPG

C'était l'autre jour, dans la Békaa.
Emeline,  la jeune professeur de philo et poète,
essaie d'apprendre le sourire à ce jeune réfugié syrien...

 

Les commentaires sont fermés.